En 1 Clic

  • agenda
  • lettre d'information
  • espace partenaires
  • bibliothèque
  • participer

Températures moyennes, canicules, précipitations et forte pluies

Résultats observés

  • Augmentation des températures moyennes annuelles de 0,4 °C par décennie en moyenne sur toutes les stations étudiées, avec une tendance plus marquée sur les stations les plus en altitude.
  • L'augmentation est surtout marquée au printemps et en été, avec une évolution de 0,5 °C par décennie en moyenne. Pour les températures automnales et hivernales, l'augmentation est plus faible, de l'ordre de 0,3°C par décennie.
  • Augmentation du nombre de journées estivales depuis le milieu des années 80.
  • Augmentation en fréquence et en intensité des épisodes de forte chaleur depuis 1990.
  • Apparition depuis 2003 d'épisodes de canicule sur les station de Saint-Etienne, Clermont-Ferrand et Bron.
  • Grande variabilité inter-annuelle des précipitations annuelles, mais pas de tendance marquée d'évolution sur la période d'observation.
  • Aucune tendance concernant les fortes pluies ne se dégage pour les stations étudiées.

A partir de 4 indicateurs de pression

  • Températures moyennes annuelles et saisonnières
  • Nombre annuel de journées estivales, de jours de forte chaleur et de canicules
  • Cumuls annuels et saisonniers de précipitations
  • Nombres annuel et saisonniers de jours de fortes pluies

Une observation locale et de longue durée

L'ORECC a analysé l’évolution entre 1951 et 2016 des températures moyennes annuelles et saisonnières de 12 stations de mesure Météo France réparties sur la région Auvergne-Rhône-Alpes (une par département). Ces évolutions sont établies à partir de séries mensuelles homogénéisées de températures, ayant fait l’objet de traitements spécifiques pour l’étude du changement climatique.

Les journées estivales correspondent à des jours où la température maximale dépasse 25°C. La canicule correspond à une période de fortes chaleurs diurnes et nocturnes, pouvant avoir de sérieuses conséquences sur la santé des populations. Les indicateurs associés permettent de suivre l’évolution des nombres annuels de jours de forte chaleur et de canicule par an, de 1959 à 2016, à partir de séries quotidiennes de référence en températures, sur 12 stations d'Auvergne-Rhône-Alpes.

 

L’évolution des cumuls annuels et saisonniers de précipitations entre 1950 et 2016 a été étudiée de manière identique aux températures, sur la base des séries mensuelles homogénéisées d'une station par département.

Un jour de forte pluie correspond à une journée pour laquelle le cumul des précipitations sur les 24 heures dépasse 20 mm. À partir des séries quotidiennes de référence en précipitations de Météo France, l'évolution du nombre de jours de fortes pluies a été retracée de 1950 à 2016, sur 12 stations d'Auvergne-Rhône-Alpes.

Des tests statistiques ont été effectués, afin de vérifier si l’on pouvait confirmer une tendance à la hausse ou à la baisse, pour chaque paramètre climatique. Des graphiques ont été produits, ainsi que des cartes, montrant l’évolution des paramètres étudiés. Ces éléments se trouvent dans les fiches disponibles en téléchargement en haut de page.

 

 

[Mise à jour : octobre 2017]