En 1 Clic

  • agenda
  • lettre d'information
  • espace partenaires
  • bibliothèque
  • participer

Des enjeux globaux, des politiques internationales et locales

Le changement climatique, dont la réalité avérée est inéluctable, est un phénomène planétaire dont les effets affectent les conditions climatiques locales. Conséquences de l’émission accrue de gaz à effets de serre dans l’atmosphère, les actions d’adaptation à ce changement doivent être pensées en lien avec l’évolution du paradigme énergétique. C’est l’objet des politiques publiques mises en place aux niveaux international, national et local.

Le changement climatique : une prise en compte indispensable

La forte augmentation des émissions des gaz à effets de serre (GES) depuis le début de l’ère industrielle a modifié leur concentration dans l’atmosphère terrestre. Cette modification entraîne un réchauffement global, qui impacte les conditions climatiques locales, principalement au niveau des températures et des précipitations. Même si l’urgence reste de limiter les émissions de GES, les changements engagés se poursuivront encore de nombreuses dizaines d’années et il est indispensable de s’y préparer.

Une nécessaire cohérence entre adaptation au changement climatique et évolution du paradigme énergétique

Les conditions passées d’utilisation de l’énergie sont la principale cause du changement climatique  en cours. Pour limiter ce dernier il est donc impératif de revoir notre mode de production et de consommation énergétique. Cette évolution appelée transition énergétique doit aussi être réalisée dans une perspective de production et de consommation durables de l’énergie, en particulier en limitant le recours aux énergies non renouvelables et réduisant nos besoins énergétiques.

Des enjeux sociétaux multiples

L’adaptation de notre société à l’évolution des contextes climatique et énergétique nous met face à des défis de grande ampleur auxquels il faudra répondre. Ces enjeux concernent notamment une possible évolution de la répartition spatiale des populations, la prise en compte des inégalités face au changement climatique, la nécessité d’adapter les services urbains, les infrastructures, le fonctionnement des territoires, tout en garantissant le fonctionnement des espaces écologiques. Ces mutations sont aussi l’occasion de saisir des opportunités pour faire évoluer les comportements et les relations entre citoyens.

Des politiques publiques à tous les niveaux territoriaux

Face à ces enjeux sociétaux, des politiques publiques sont engagées aux niveaux international, national et local. De grandes lignes directrices à des horizons de 10 à 40 ans sont données au niveau supra-régional comme le Protocole de Kyoto ou la stratégie d’adaptation au changement climatique communautaire globale. Au niveau national un Plan National d’adaptation au Changement Climatique décline sous forme de plan d’actions les orientations fixées par la Stratégie Nationale d’Adaptation. Les territoires s’approprient la thématique au niveau régional via les Schémas Régionaux du Climat, de l’Air et de l’Energie, dont les orientations sont mises en œuvre au travers des Plans Climat Energie Territoriaux et des Schémas de Cohérence Territoriale.

 

[Mise à jour : mars 2014]