En Savoir +

En 1 Clic

  • agenda
  • lettre d'information
  • espace partenaires
  • bibliothèque
  • participer

La fréquentation touristique pourrait être impactée par le changement climatique

En Auvergne-Rhône-Alpes, deuxième région touristique en termes de fréquentation, et première destination pour la montagne, les enjeux économiques relatifs au tourisme sont importants. Une évolution significative du climat pourrait avoir des répercussions non négligeables sur le secteur, notamment sur le choix des destinations touristiques et sur la fréquentation. Il est par conséquent nécessaire pour les différents acteurs du tourisme d’avoir connaissance du changement climatique et ses impacts, afin d’assurer le maintien et le développement du tourisme dans la région.

Le tourisme, un secteur dépendant de multiples paramètres

Paysage de montagne © RAEE (jpeg, 95 Ko)
Paysage de montagne © RAEE

Même si les conditions météorologiques influencent les saisons touristiques, leur durée et leur qualité, le choix et l’attractivité d’une destination touristique ne dépendent pas que du climat. Plusieurs facteurs comme le patrimoine naturel et culturel, l’accessibilité, le calendrier des vacances scolaires… déterminent l’attrait d’une destination. Aujourd’hui, les professionnels du tourisme ne constatent pas d’impact direct du changement climatique sur leur activité. Mais qu’en sera-t-il demain ?

Risque de baisse de la fréquentation touristique par endroits

  • Sous l’effet du changement climatique, le tourisme en Auvergne-Rhône-Alpes risque de faire face à une baisse de la fréquentation hivernale en moyenne montagne, venant d’une diminution de l’enneigement.
  • La fréquentation des villes en été pourrait également être impactée par l’augmentation des températures et l’inconfort thermique qui en résulte (îlots de chaleur urbain).
  • Enfin, le tourisme d’eau (sports nautiques, canoë-kayak, thermalisme…) pourrait souffrir de la sécheresse induite par le changement climatique et du manque d’eau qu’il entrainera inévitablement en été (rivières, lacs…).

 

Dans le cadre de l’ORECC, un groupe de travail dédié au tourisme a été constitué afin de définir des indicateurs de suivi des impacts du changement climatique sur cette activité. Les travaux de ce groupe de travail sont valorisés dans la rubrique Indicateurs du site.

 

 

[Mise à jour : juin 2017]